Café Littéraire

Compte-rendu du café-lecture « DES LIVRES ET VOS MOTS » du 13 juin 2020

Publié le

Étaient présents : Françoise, Maryline, Christine, Myriam, Katia, et Rose.

Notre citation :

« Si on savait quelque chose de ce qu’on va écrire, avant de le faire, avant de l’écrire, on n’écrirait jamais. Ce ne serait pas la peine.

                                                                                                    Écrire – Marguerite Duras

 

FRANÇOISE

  • « LE MIROIR DE NOS PEINES» de Pierre Lemaître

Françoise le définit comme étant « génial ». Une histoire qui vous tient en haleine. C’est le 3ème roman et le dernier roman d’une trilogie romanesque « Les enfants du désastre ». L’histoire se déroule en France en 1940. Louise, jeune fille jetée sur les routes de l’exode part à la recherche d’un frère dont elle ne connait rien. L’écriture est fouillée, les détails historiques foisonnent. L’histoire est palpitante. Livre à dévorer littéralement.

  • « SATAN ETAIT UN ANGE  » thriller/policier de Karine Giebel

Françoise a particulièrement aimé ce roman  qui raconte l’histoire de Paul, un riche avocat condamné par la maladie qui plaque tout et part à l’aventure,  et Paul autostoppeur. Leurs routes vont se rencontrer. A travers ce roman sombre, les deux hommes abordent la question du temps qui passe et les questions existentielles. Un road trip extrêmement bien mené.

  •  « FERMER LES YEUX » policier de Antoine Renand

Françoise nous recommande ce thriller qui vous procurera frissons et angoisses. C’est l’histoire d’un inspecteur de police à la retraite, d’un auteur  et d’une brillante avocate entièrement dévouée à la défense de son client. Elle est persuadée que celui-ci a été victime d’une erreur judiciaire et revient sur une affaire vieille de plus de 15 ans.  A ne pas lire tard le soir, nuit blanche assurée.

 

CHRISTINE

  • « CONTES ET NOUVEAUX CONTES de la montagne » de Miguel Torga

Christine nous recommande vivement ce livre de recueils écrit en 1939. Ces 45 nouvelles décrivent avec beaucoup de réalisme la dureté de la vie rurale des montagnes du Nord au Portugal. C’est avec une écriture très juste et  pointue que l’auteur nous décrit ce  monde hostile, clairsemé de peines et de quelques joies. Ce roman été censuré à l’époque par le régime politique en place. Afin d’exister il a été publié et imprimé au Portugal

  • « SOIE » de Alessandro Baricco

Christine définit ce roman comme étant la délicatesse et la douceur par excellence.    Les propos de l’auteur ne sont qu’Amour. Aussi doux que la soie.

L’histoire a pour point de départ les Cévennes en 1861. Dans ce roman d’une grande intensité l’auteur retrace le voyage incroyable de Hervé Joncour qui achète et vend des œufs de soie, de la Syrie, en passant par l’Egypte et bien d’autres pays. A la clef une belle histoire d’amour. A lire sans retenue aucune.

Lire la suite »

Compte-rendu « Des livres et vos mots » du samedi 14 décembre 2019

Publié le

Étaient présents : Jean, Patricia, Françoise, Maryline , Myriam, Eliane et Rose.

Notre citation : « il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde ».  Jean d’Ormesson

 JEAN :

  • « LÉGENDE D’UN DORMEUR ÉVEILLÉ »  de Gaëlle NOHANT

Déjà abordé dans notre Café Lecture de novembre, Jean a trouvé ce roman très intéressant dans le foisonnement des rencontres réalisées ; On y croise Prévert, Aragon, Picasso, et bien d’autres. L’écriture est fluide et belle. Le récit vous donne envie de rêver.

  • « LA FAUTE A FIDEL» de Domitilla CALAMAI

C’est un véritable bouleversement qui va se produire au sein de cette famille bourgeoise, heureuse et insouciante. L’harmonie de celle-ci va être bouleversée à jamais par des remous politiques. Ottavia, petit fille insouciante de huit ans va voir sa vie chavirer et va être ballotée entre les discours contradictoires des siens

Jean qualifie ce livre de prenant, bouleversant et parfois traité avec un humour involontaire. Le récit est ponctué de rappels historiques et nous amène en Italie dans les années 60/68.  Un bon moment de lecture. Jean nous le recommande vivement.

 

PATRICIA

  • « GABRIELLE» des sœurs  Anne et Claire BEREST. Livre récompensé par le Prix Grands Destins.

Ce roman autobiographique, s’est inspiré de la vie tumultueuse de l’arrière grand-mère des deux auteures, qui fût l’épouse du peintre Francis Picabia. Le livre qui porte son prénom (Gabrielle Buffet) est un livre empreint de liberté et de féminisme, qui met l’accent sur la passion amoureuse et la vie hors norme de cette femme qui joua dans l’ombre un rôle essentiel dans l’art abstrait à une époque totalement folle.  Elle fût  tour à tour l’amie de Guillaume Apollinaire et la maîtresse du peintre Marcel Duchamp. Un beau roman écrit avec une grande sensibilité que nous invite à lire Patricia.

  • « L’ÉCHANGE DES PRINCESSES «  de Chantal THOMAS

Patricia nous recommande particulièrement ce roman historique, un épisode singulier,  basé sur l’idée originale d’un échange de princesses entre la France et l’Espagne afin de consolider la paix entre les deux pays après des années de guerre.  Philippe d’Orléans, marie donc sa fille, Mlle de Montpensier, 12 ans, à l’héritier du trône d’Espagne. Louis XV, lui, doit épouser l’Infante d’Espagne, Anna Maria Victoria, âgée de 4 ans.

L’écriture est belle et le récit enrichissant. Il nous éclaire sur les us et coutumes de la Cour, les complots et les rivalités. C’est un roman à « huit clos » ou les personnages évoluent dans un bulle sociale très restreinte et privée de tout contact avec la réalité existentielle. C’est aussi le récit d’un destin tragique de deux jeunes filles de haut lignage.

Lire la suite »

« CAFÉ – LECTURE » – Samedi 14 décembre 2019 à 10h15

Publié le Mis à jour le

café lecture 2Amis lecteurs, venez partager vos impressions sur vos lectures.

Vous avez aimé un livre ?
Vous cherchez des idées de lecture ?

Venez participer  à ce rendez-vous convivial autour d’une tasse de café !

Renseignements  au : 04 67 86 99 52 ou sur
biblio.sussargues@orange.fr

Compte-rendu « Des livres et vos mots » du samedi 16 novembre 2019

Publié le

Etaient présents : Jean, Patricia, Victoria, Myriam, Maryline , Françoise et Rose.

Notre citation : « Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde ».  Jean d’Ormesson

 

JEAN : que nous avons eu le plaisir de retrouver

  • « PETIT ART DE LA FUITE»  d’Enrico Remmert

Jean a aimé ce roman dans lequel l’auteur dresse le portrait d’une jeunesse déboussolée. Ce roman est une réflexion profonde sur la vie. L’écriture est inventive, subtile. Quelques passages sont empreints d’une certaine gravité, mais sont toujours traités avec humour, ironie et poésie  tout au long du récit. A lire sans modération.

  • « DEVORER LE CIEL» de Paolo Giordano

Jean qualifie ce livre de  profond,  prenant et totalement bouleversant. Le récit est ponctué de rappels historiques et nous amène dans un monde méconnu.

  • « LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS» également  de Paolo Giordano. Ce roman est le premier de l’auteur. Il a reçu le prix Strega ainsi que le prix Campiello de la première œuvre.

L’histoire raconte la quête d’un jeune homme, Mattia, surdoué et  passionné de mathématiques et plus particulièrement de nombres  premiers. Il est persuadé que son amie de Lycée Alice et lui  sont deux  nombres premiers jumeaux. Ce roman          aborde plusieurs tranches de vie des deux protagonistes,  leurs évolutions personnelles ainsi que leurs vies désirées, et quelquefois subies. Jean nous recommande particulièrement ce roman traité avec beaucoup de finesse et de subtilité.

 

PATRICIA

  • « LEGENDE D’UN DORMEUR EVEILLE» de Gaelle Nohant, prix des libraires en 2018

Patricia a particulièrement apprécié ce roman « fiction » dont le récit s’étire sur 15 années d’histoire, des années folles à  la dernière guerre mondiale et traite de la vie tumultueuse de Robert Desnos. Le poète croise la route de Prévert, Aragon, Picasso, Garcia Lorca et bien d’autres, et déambule dans des lieux aussi emblématiques que  le Café Cyrano et décrit avec beaucoup de réalisme la vie décousue de Montparnasse. C’est un exercice de décryptage des âmes où  le personnage principal ne peut être qu’attachant ; Patricia définit l’écriture comme belle, fluide  et le récit  d’une douceur infinie.  On a l’impression de se fondre dans l’histoire et de faire corps avec le personnage principal.  Que de beaux moments de lecture en perspective.

  • « ANIMAL» de Sandrine Collette
  • « LES OS DES FILLES «  de Line Papin

Ce roman autobiographique traite avant toute chose de l’enfance de l’auteure. Elle aborde sa relation avec sa grand-mère et sa mère et également son enfance chaleureuse. Viendra le temps du déracinement qui sera à l’origine de son anorexie et de ses souffrances dont l’auteur parle avec beaucoup de justesse.

Patricia nous recommande particulièrement ce livre traité avec une sensibilité extrême.

Lire la suite »

« CAFÉ-LECTURE » – Samedi 16 novembre 2019 à 10h15

Publié le

café lecture 2Nous invitons tous les « amoureux des livres » à venir partager leurs lectures autour d’un café en toutes simplicité et convivialité.

Vous avez adoré un livre et
aimeriez le conseiller à d’autres !

Vous ne savez pas quoi lire et
aimeriez avoir quelques idées !

Ne manquez pas ce rendez-vous !

 

Renseignements  au : 04 67 86 99 52
ou sur biblio.sussargues@orange.fr

Compte-rendu « Des livres et vos mots » du samedi 12 octobre 2019

Publié le

Etaient présents : Myriam, Maryline , Jacques et Rose.

Notre citation : «  Un livre a ceci de particulier c’est qu’il peut être interprété comme on veut » Soren Kierkegaard (1813/1855)

 

MARYLINE , toujours fidèle à notre rendez-vous, a présenté :

  • « L’ESPIONNE DE TANGER» de Maria DUENAS

Ce roman de 786 pages retrace la vie d’une femme couturière qui crée un atelier de couture. Une rencontre va faire basculer sa vie qui aurait du être dans la lignée familiale, tranquille et bien rangée.  Le récit va de rebondissements en rebondissements et traite des aventures romanesques de cette femme à forte personnalité.

Maryline a beaucoup aimé ce livre au récit bien campé dans lequel se mêlent passion, amour, espionnage et intrigues en tous genres. Les personnages sont audacieux, les lieux sont décrits avec une finesse extrême. L’écriture fluide et captivante nous invite dans un véritable roman d’espionnage. A lire impérativement.

 

JACQUES , de retour parmi nous, a conseillé ces deux livres :

  • « LA  FISSURE » de Jean Paul Didierlaurent, auteur du best-seller « Le liseur du 6h27 »

Ce livre retrace une  histoire un peu hors-norme, déconcertante au possible, surprenante et inattendue.

  • « LE ROI FOL» de Laurent Decaux

A travers la vie du roi Charles VI,  l’histoire nous amène à une période des plus exaltées de la France médiévale où prédominent complots, plaisirs les plus fous et passions en tous genres. Un roman bien construit, un récit qui foisonne de détails historiques. A lire sans attendre

. Lire la suite »

« CAFÉ – LECTURE » – Samedi 12 octobre 2019 à 10h15

Publié le Mis à jour le

café lecture 2

Vous êtes invités à partager vos idées de lecture.
Vous avez aimé un livre ?
Vous cherchez des idées de lecture ?
Venez participer  à ce rendez-vous convivial !


Renseignements  au : 04 67 86 99 52
ou sur biblio.sussargues@orange.fr

Compte-rendu « Des livres et vos mots » du samedi 22 juin 2019

Publié le

Etaient présentes : Myriam, Patricia, Maryline et Rose.

Comme le disait Montaigne « l’amitié se nourrit de communication »

Alors lisez, la lecture vous aidera à partager, elle sera votre compagnon de voyage pour passer un bel été.

 

PATRICIA :

  • « ANIMAL» de Sandrine Collette

Patricia nous recommande ce livre puissant, déconcertant et à suspens qu’elle a adoré mais qu’elle définit comme étant une histoire sombre. Fidèle à ses autres romans, Sandrine Collette nous amène là dans un roman obscur où son sujet de prédilection « l’âme humaine » est à nouveau sondé. La construction des personnages est solide, le récit bien campé. La description des paysages est à l’état pur. Dans cette nature sauvage, l’animal est présent et tient une place capitale dans l’histoire.

La première partie se déroule au Népal où deux enfants vont être abandonnés et ligotés dans une forêt  afin de satisfaire la coutume locale ancestrale.

La seconde se déroule vingt ans plus tard dans une autre forêt de la région de Kamtchatka

Un livre à lire impérativement. La fin est surprenante et inattendue. Du pur Sandrine Collette.

 

  • « CHANSON DOUCE» de Leïla Slimani –

Ce livre traite d’un drame au sein d’une famille bourgeoise.

Patricia définit ce livre comme étant sans complaisance, qui vous tient en haleine et monte en puissance tout le long pour vous mener vers une folie douce. Les personnages sont bien construits et la psychologie de ceux-ci irréprochable.

Le développement de l’histoire est parfaite mais attention : c’est un vrai thriller.

 

  • « ÉCOUTEZ NOS DÉFAITES  » de Laurent Gaudé

Patricia a aimé ce livre qui raconte la mission d’un agent secret français emprunt d’une grande lassitude  et qui va faire une belle rencontre lors d’un périple au Moyen Orient.

En trame, l’histoire de 3 héros. Trois figures authentiques détaillées avec une extrême précision : du général Grant en passant par Hannibal puis Hailé Sélassié. Le parallèle est fait entres les personnages. L’analyse est heurtée. Ce roman se lit aisément et  l’écriture détaillée contribue à la fluidité du roman dans lequel règne une certaine mélancolie.

Lire la suite »

« CAFÉ – LECTURE » – Samedi 22 juin 2019 à 10h15

Publié le

café lecture 2

Venez participer à ce rendez-vous convivial
pour échanger sur vos lectures,
partager vos coups de cœur et
découvrir de nouveaux romans,
autour d’un café,
ou venez simplement écouter.

Renseignements  au : 04 67 86 99 52
ou sur biblio.sussargues@orange.fr

Compte-rendu « Des livres et vos mots » du samedi 13 avril 2019

Publié le

Etaient présents : Françoise, Patricia, Myriam, Maryline, Jacques et Rose

Notre citation du mois:(*) :

« Le livre est l’ami de la solitude. Il nourrit l’individualisme libérateur. Dans la lecture solitaire, l’homme qui se cherche lui-même a quelque chance de se rencontrer ».   

(*) Georges Duhamel

FRANCOISE : notre passionnée de « roman policier » a lu et nous propose un de ses auteurs fétiches :

  • « Outsider » de Stephen King

Un crime atypique ; une enquête époustouflante, troublante et qui vous subjuguera toutes et tous. Françoise a particulièrement aimé ce pur polar dans lequel on retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de cet auteur des plus populaires.

 

PATRICIA

  • « Le dimanche des mères» de Graham Swift :

Patricia nous explique que tel était appelé « ce dimanche » car les domestiques avaient congé afin de rendre visite à leur famille.

Patricia nous  recommande ce petit bijou intense, écrit avec limpidité et fulgurance.

L’histoire traite de le vie d’une jeune domestique dans les années 1920 à travers l’aristocratie déclinante. Patricia a aimé ce roman abordé avec beaucoup de délicatesse et de raffinement.

  • « Le lambeau » de Philippe Lançon /Prix Fémina 2018 et prix spécial du Renaudot 2018

Philippe Lançon a échappé au massacre de Charlie Hebdo ; Ce livre n’est pas une critique sur le terrorisme ou l’islamisme mais plutôt un livre dans lequel il nous raconte sa douleur, ses souffrances physiques et morales ainsi que sa métamorphose.

Patricia a aimé ce livre dans lequel, même si le sujet reste difficile à traiter, Philippe Lançon décrit avec une  belle écriture, fluide et puissante son rapport avec le personnel hospitalier, et plus en général le rapport aux autres après ce drame. On suit pas à pas son cheminement mental qui l’a conduit à  sa reconstruction personnelle après avoir connu l’enfer. Patricia nous le conseille vivement.

Lire la suite »