Compte-rendu « Des livres et vos mots » du samedi 23 octobre 2021

Publié le

Etaient présents Maryline, Patricia, Jean, Françoise, Myriam, Marie Jo et Rose

Voici les coups de cœur de ce rendez-vous :

JEAN

  • « Là où chantent les écrevisses » de Delia Owens

L’histoire se passe dans la grande majorité dans les marées de la Caroline du Nord. En personnage principal une petite fille du nom de Kia, qui lutte pour survivre seule dans un monde cruel. Jean a trouvé ce roman envoûtant, réconfortant. Une intrigue Amour/amitié.

  • « Fille de la mer » de Mary Lynn Bracht

L’histoire se déroule sur l’île de Jeju au Sud de la Corée.  Récit de deux femmes Hana et Emi violemment séparée. Le récit nous plonge dans de l’histoire de la seconde guerre mondiale en Asie et nous rappelle le destin  de ces femmes coréennes, enlevées afin de réconforter les soldats en Mandchourie.

C’est un livre dur mais attachant, qui met l’accent sur un travail de mémoire considérable, alternant entre le récit d’Hana en 1943 et celui d’Emi en 2011.

 

PATRICIA

  • « Les amazones », 3ème tome après « Mille femmes blanches » et « La vengeance des mères » de Jim Fergus

Récit bouleversant de ces femmes fortes et rebelles qui prirent les armes afin de livrer bataille. Patricia le définit comme  une épopée romanesque à travers l’histoire des Etats Unis de génération en génération

Un livre époustouflant et fascinant qu’elle nous recommande.

  • « Une joie féroce » de Sorj Chalandon

L’histoire de quatre femmes cancéreuses qui se retrouvent ensemble en chimiothérapie.

Echanges bouleversants sur la vie, les soins, l’hôpital et les désirs de chacune. Récits attendrissants et touchants où l’urgence absolue est d’exister à tout prix. En cette journée d’octobre ROSE, ce livre présenté par Patricia est un bel hommage à ces femmes qui se battent au quotidien pour survivre.

  • « Premier sang » d Amélie Nothomb

Ce trentième et dernier roman de l’auteure est un roman autobiographique qui parle de son père mort en 2020. A travers celui-ci, elle lui redonne vie. Un éloge funèbre de son père qui se termine avec sa naissance.

MARYLINE

  • «  Un clafoutis aux tomates cerises » de Véronique de Bure

Un livre émouvant qui dresse le portrait d’une femme vieillissante  qui décide d’écrire son journal à l’aube de ses 90 ans, du premier jour de sa vie jusqu’à aujourd’hui. Un récit truculent dans lequel toutes les analyses et réflexions sur la vie sont permises.

  • « Grand-mère Antonia » de Jean Paul Malaval

La passion d’une femme pour la truffe et, en toile de fond, une belle histoire d’Amour, qui va remettre à l’honneur l’or noir du Périgord.

 

FRANCOISE

  • « Né d’aucune femme » de Franck Bouysse

Le récit  commence à l’asile avec une femme qui vient de mourir. Cette femme a été vendue par son père comme domestique à des maîtres violents et prêts à tout pour assurer leur descendance. Cette femme ayant appris à écrire, elle relate sa vie dans ses carnets. Une vie dans un monde cruel, torturé et miséreux. C’est un roman sombre parsemé d’intrigues.

 

MARIE JO

  • «Le conte de Fé » de Sylvia Figueiredo

 « L’abyssin » de Jean Christophe Rufin

Les extraordinaires voyages d’un  ambassadeur du Négus en la personne de Jean Baptiste Poncet, au service de sa majesté Louis XIV. Un livre passionnant truffé d’anecdotes historiques qui nous apprend énormément d’éléments sur les us et coutumes à travers le monde.

 

ROSE

  • «  Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi

Récit de trois femmes qui se rencontrent sur une croisière destinée uniquement aux célibataires. Toutes sont dans une phase de reconstruction personnelle. Leurs parcours personnels vont les unir et elles vont ensemble inventer un futur prometteur. Récit truculent jonché bien souvent d’anecdotes personnelles où chacun et chacune se reconnaitra.

  • «  Et que ne durent que les moments doux » de la même auteure

Récit de deux femmes qui se rencontrent et dont le destin va être scellé à jamais. Un livre bouleversant et tendre à la fois.

  • « Combats et métamorphoses d’une femme » d’ Edouard Louis

La métamorphose d’une femme dont la vie jusqu’à la quarantaine était miséreuse, assujettie aux désirs des autres et dominée par la violence masculine.

  • « La part des anges » de Bruno Combes

Un beau livre facile à lire. Le sujet abordé reste dramatique mais traité avec beaucoup d’amour et de sagesse. Un hymne à la vie.

  • « Quelqu’un de bien «  de Françoise Bourdin

Roman facile à lire racontant une belle histoire d’amour. Recommandé pour passer un bon moment.

  • « Le parfum des fleurs la nuit » de Leïla Slimani

 

Myriam Venue tout simplement pour échanger et écouter.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s